Bruges : focus sur les congrès associatifs et les meetings

15 novembre 2017

Bruges : focus sur les congrès associatifs et les meetings

Bruges est une ville de congrès où les grands événements comme les petits ont leur place. La ville regarde aujourd’hui au-delà des frontières médicales et vise le secteur de congrès associatifs.

“Dans les années à venir, l’office du tourisme de Flandre et le ministre Weyts veulent miser davantage sur le tourisme de congrès en Flandre. Bruges participe pleinement à cette initiative. Le bureau de congrès a récemment engagé un nouveau collaborateur pour le marché des associations. Ce renfort doit nous permettre d’attirer encore plus de congrès à Bruges”, affirme Sarah Cornand, directrice du bureau de congrès de Bruges.

Le bureau vise en premier lieu les congrès dans des secteurs précis en pleine croissance ou dans certains fers de lance. Pour Bruges, il y en a cinq : port et logistique, faisant le lien avec le port de Zeebruges, tourisme et culture et soins de santé à long terme, grâce à la présence des hôpitaux AZ Sint-Jan et AZ Sint-Lucas. Les quatrième et cinquième piliers sont constitués par le secteur ICT et le secteur du métal et de la mécatronique.

Fin août, la KU Leuven a inauguré un tout nouveau campus pour les étudiants en sciences industrielles, sciences de revalidation et kinésithérapie.

L’accent est mis sur un enseignement novateur et créatif et sur la recherche de qualité. “Nous espérons que l’arrivée du nouveau campus va être un argument supplémentaire pour décider les organisateurs à organiser leurs congrès à Bruges. Grâce à notre nouvelle stratégie, nous allons désormais nous concentrer davantage sur les fers de lance abordés ci-dessus, mais cela ne signifie pas que nous allons bouder les entreprises. Nous restons à la disposition des organisateurs qui souhaitent organiser chez nous leurs meetings corporate, team buildings et incentives”, souligne Cornand.

Nouveau centre de congrès à la pointe du progrès

La ville de Bruges a encore une excellente nouvelle à annoncer dans le cadre de son rôle crucial en tant qu’intervenant MICE. “En 2018, nous allons débuter la construction d’un nouveau projet prestigieux : un tout nouveau centre de salons et de congrès à la pointe du progrès. Cette salle disposera de 4500 m² d’exposition, dont un centre de congrès avec une capacité maximale de 500 à 600 personnes. Ce nouveau venu garantit le ‘principe des trois sièges’, c’est-à-dire qu’à n’importe quel moment de la journée ou de la soirée, chaque visiteur peut prendre place dans une salle plénière, une break-out room et un espace catering”. Sarah Cornand ajoute encore que la ville passe actuellement en revue les projets soumis par plusieurs architectes de renommée internationale. “La décision va tomber cet automne. La nouvelle infrastructure ouvrira ses portes d’ici 2020.

Ce site utilise des cookies. En cliquant sur 'OK' ou en naviguant plus loin sur ce site, vous acceptez d'être accord avec ces cookies. Pour en savoir plus sur l'utilisation des cookies, cliquez sur 'Plus d'Info'. OK Plus d'info